Potagers de France Notre page Facebook

Ecole Nationale Supérieure de Paysage, Le Potager du Roi

www.potager-du-roi.fr

Sur le site du château de Versailles, incarnant la splendeur du règne de Louis XIV, se trouve une merveille à découvrir : le Potager du Roi, à la fois jardin potager et fruitier. Il suscite l’admiration devant tant d’harmonie et de savoir-faire déployé pour parvenir ainsi à magnifier fruits et légumes.

Afin que Versailles rayonne dans le monde entier, le roi choisit les meilleurs de son temps : Le Vau et Mansart pour l’architecture, Le Brun pour la sculpture, Le Nôtre pour les jardins et Jean-Baptiste La Quintinie pour le potager. Si le Grand et le petit Trianon, le Hameau ou encore l’Orangerie sont connus du public, le Potager du Roi l’est moins.

Celui-ci occupe neuf hectares. Louis XIV exigea que fruits et légumes y soient d’une qualité irréprochable... en toutes saisons et qu’ils soient mis en scène avec art pour créer un spectacle inoubliable. Il fallut tout le génie de La Quintinie pour satisfaire le monarque. Autour d’un bassin, il dessine un grand carré central, divisé lui-même en 16. Il enserre l’ensemble d’une trentaine de petits jardins entourés de hauts murs qui gardent la chaleur, permettent d’obtenir diverses expositions et microclimats, tout en servant naturellement d’espaliers. C’est ainsi que La Quintinie réalisa ce miracle : récolter des fraises fin mars ou des asperges en décembre. Mais le summum de son art se révèle dans la taille des arbres fruitiers qu’il sculpte en une quarantaine de formes, aussi belles qu’étonnantes.

Des générations de jardiniers ont conservé ces techniques anciennes que l’on peut admirer dans les douze petits jardins encore présents autour du Grand Carré. Aujourd’hui, même structure, même esprit que du temps de La Quintinie, avec toujours le souci de cultiver des variétés peu connues et de les faire découvrir. Classé monument historique dès 1926, mais ouvert à tous en 1991, ce jardin abrite l’École Nationale Supérieure du Paysage et accueille maintes manifestations culturelles ; des cours pour amateurs y sont même dispensés.